A qui s’adresse le stage pilotage – SIV à Annecy ?

  • Publié
  • Publié dans Voler / Tips
  • Mise à jour
  • 3 minutes de lecture
  • Catégorie de poste :Voler / Tips

A qui s’adresse le stage pilotage – SIV à Annecy ?

De nombreux pilotes en début de progression nous posent la question : Quand est-ce que je pourrai faire un stage SIV ? Quel niveau dois-je avoir ?

Le stage de pilotage – SIV est adapté à la plupart des pilotes car la progression est individualisée, cependant il y a des prérequis et nous pouvons même déterminer un “niveau” à partir duquel le stage de pilotage – SIV devient plus intéressant.

Décollage :

Pendant le stage pilotage, un moniteur encadre le décollage, et en fonction de la météo et de l’organisation du jour, des vols peuvent se faire l’après midi. Il est donc important de savoir décoller en face voile dans une brise jusqu’à 15km/h voire 20km/h.
Pour un pilote qui ne se sent pas de décoller

dans ces conditions, il vaudra mieux choisir un stage à l’automne, idéalement en octobre. Au printemps, le stage sera tout de même possible, mais le pilote s’exposera au risque de manquer un vol.

Atterrissage :

Bien que le moniteur qui encadre le vol surveille, voire même guide le pilote à l’atterrissage si nécessaire, il est indispensable d’être autonome sur un atterrissage pour poser en PTU dans une brise d’après-midi. Ce point est un prérequis nécessaire.

Parapente Annecy Alpes Stage Siv 03

Exercices en vol :

Les exercices en vol sont individualisés, il n’est donc pas nécessaire d’avoir un niveau particulier. Cependant, le stage pilotage coûte plus cher qu’un stage classique et ça serait dommage de devoir travailler pendant plusieurs vols des exercices qui pourraient se faire en stage “Autonomie”, c’est-à-dire : Tangage, roulis, oreilles. Il est donc conseillé (mais pas obligatoire) d’être bien à l’aise avec ces exercices là avant de venir en stage Pilotage. Si ce n’est pas le cas, nous conseillons de réaliser une ou deux journées de stage autonomie pour acquérir ces compétences, puis de suivre le stage pilotage ensuite. Ceci permettra au pilote de profiter du cadre “sécurisé” du stage pilotage pour travailler les exercices de fermetures et de spirales.

Matériel :

Le pilote doit posséder son propre matériel (y compris la radio). S’il manque un élément, il peut être loué pour le stage. Se renseigner avant le stage.

Progression avancée :

Nos stages de pilotage ne sont pas adaptés pour les pilotes qui ont une progression de haut niveau. Cela concerne ceux qui volent en ailes de compétition (CCC) ainsi que les pilotes qui veulent faire de la voltige au-delà du niveau de base. Les décrochages, hélicos, mistys, sats peuvent être abordés dans nos stages sans problèmes, mais pas les manœuvres à base de tumbling, Mc Twist et toutes les manœuvres plus récentes.


A propos de l'auteur :

Avatar de l'auteur du message

robin G.

Adepte de nombreuses activités de plein air, et tombé dans le parapente en 2010, je ne cesse de vouloir apprendre toujours plus et de vouloir partager cette passion du parapente. Voler longtemps et parcourir nos belles montagnes après une montée à pieds, c’est ce qui m’anime le plus ! Compétiteur amateur, sans cesse en quête de performance et de plaisir. Pouvoir vivre de ma passion est une chance que j’ai saisie en 2016 en devenant moniteur. Depuis je ne me lasse pas de vous accompagner en vols dans la région, entouré d’une super équipe elle aussi faite de passionnés ! Au plaisir de se rencontrer pour partager un moment aérien ensemble !

Tous les articles du blog